L'échappée vers le monde...

Un pingouin pour Josephine

Posté le 05/03/2011

Tags : péninsule Valdés, Patagonie, Argentine, Amérique du Sud


2 février 2011

Un peu lassés des grandes villes, besoin de grands espaces, comme un second souffle, direction la Patagonie !!

 

Notre première bouffée d’air frais fut a Puerto Madryn, petite ville balneaire, connnue pour la “península de Valdés”. Reserve de la faune aquatique classée par l’Unesco et patrimoine naturel de l’humanité.

Après une bonne nuit de sommeil dans des draps propres (le vrai luxe apres les hotels minables de Buenos A), nous partons tot le matin pour un tour organisé avec notre guide Myrta et quelques touristes qui ferment les rideaux du mini bus nous empechant de profiter du paysage… mais pas le choix, la péninsule Valdés ne se visite pas sans tour operateur.

Mais “vale la peina”, durant tout la journée, nous visitons cette terre si fascinante, magnifique, grandiose, les mots ne suffisent pas, il faut respirer les ambruns et les odeurs des tourbières, il parait que Saint Exupery s’etait inspiré de ces paysages pour le petit prince. Mais, c’est sure que là bas, n’importe quel adulte redevient un enfant pour une journée au moins. En effet, c’est incroyable ! De Caleta Valdés a Punta Norte, les elephants de mer et les loups marins partagent leurs plages pendant la periode de reproduction, on peut les observer tout le long des plages, ils sont assez bruyants et trop marrants, on dirait des “bibiphoques”, c’est genial. Mais attention, parfois un autre animal s’invite au bain de soleil mais lui ce n’est pas pour se dorer la pilule, à cette periode de l’année, il est possible de voir une attaque d’orques qui se jettent sur les plages pour engloitir leur proie. Pauline a aperçu un aileron mais il faut etre très chanceux pour voir une attaque. Enfin, ici, l’homme n’est pas le boss, c’est bien la nature et les animaux qui nous tolèrent sur leur territoire. La ballade continue par la visite des pigouins de Magellans, petites bestioles forts amusantes, qui, entre deux bronzettes, se trimoussent jusqu’à l’ocean pour se baigner (“desolé Josephine, j’aurais tellement voulu t’attraper un pingouin mais le réglement du parc est très strict, j’ai pu ramener qu’un seul animal de taille, “le paulin”). Pour en revenir a nos moutons comme St Exupéry, la péninsule Valdés est un endroit a ne pas rater : petits lacs salés, cotes superbes, animaux en liberté.

Deuxieme belle rencontre de cette escapade : Verónica, petite brune trentenaire et maman de trois bambinos, belle comme le jour et d’une tres grande gentillesse, elle travaille dans l’auberge de jeunesse. Elle nous fera gouter pour le première fois le fameux “Maté”, de l’herbe qui infuse dans un verre et se boie avec une pipette ; les Argentins en consomment beaucoup, assez special, au première abord, ça a un gout de pelouse (on prefère la viande...:-).


URL de l'article

http://psvoyages.flexblog.fr/un-pingouin-pour-josephine-179.htm


Galerie photos

C'est la Chandeleur !! Veronica nous fait découvrir le maté

Laisser un commentaire